en | ru
Home > OUR GALLERIES > Luxembourg Children’s Film Charity Festival diaries

Luxembourg Children’s Film Charity Festival diaries

2e édition, Luxembourg, 16-19 Juin 2017

Du 16 au 19 Juin le Grand-Duché de Luxembourg a accueilli le Festival de cinéma russe pour enfants, organisé par la Fondation caritative «Detski KinoMai» qui aide des enfants sensibilisés et qui est dirigée par Lidia Evtouchenkova.

Le Festival, qui attire le public par son programme culturel et éducatif diversifié, ainsi que par l'occasion de découvrir de nouveaux films russes pour enfants et le jeune public en général, s'est produit au Luxembourg pour la deuxième année consécutive. Comme en 2016, cet événement cinématographique s'est assuré du soutien de la Fondation caritative «Sistéma», du groupe «Détski Mir», de East-West United Bank S.A. (EWUB) et de l'Ambassade de la Fédération de Russie au Luxembourg.

Les organisateurs ont présenté au public plus d'une dizaine de films d'animation, de longs métrages et de documentaires. Pour ceux qui ne parlent pas le russe, les organisateurs ont fourni des sous-titres en anglais, allemand et français. Des ateliers créatifs et des rencontres avec des acteurs et des réalisateurs populaires russes ont été au rendez-vous. Les cinéphiles ont profité d'un programme riche et passionnant, et l'intérêt pour la culture, le cinéma et l'animation russe s'est avéré particulièrement élevé.

Première jourée (16 Juin) — Lycée des Arts et Métiers

Le Festival a démarré au Lycée des Arts et Métiers, où font leurs études des jeunes luxembourgeois, mais aussi des ressortissants d'autres pays européens, comme le Lycée propose aux futurs animateurs des programmes de formation inégalables.

Pour commencer la présentation de l'équipe artistique, l'acteur et comédien Evklid Kurdzidis a interprété pour le public des chansons et des danses grecques qui ont révélé son tempérament habituel du Sud et ont ainsi donné le ton à l'événement.

Ensuite, les étudiants ont regardé un court métrage intitulé «Tous les 88» tourné par Daria Lébédéva, avec une traduction simultanée. Ce film pose le problème de l'autisme, en se concentrant sur des questions morales complexes telles que la tolérance, le respect mutuel, la compassion et la compréhension. Ce court métrage a évoqué une discussion très vive et émue. Les étudiants partageaient ouvertement leurs expériences intimes concernant les communications avec des personnes handicapées et leurs familles, parlaient de difficultés de la vie quotidienne des personnes souffrant de troubles mentaux ou physiques graves, suggéreaient des moyens d'intégration des personnes handicapées dans la société.

L'animatrice Maria Mouat, qui dirige le studio d'animation «Ptchéla», a présenté une courte conférence et un atelier sur l'animation. Elle a montré ses mignonnes petites poupées qui sont de célèbres personnages de dessins animés préférés des enfants russes. L'audience a saisi le sens de son film d'animation «La petite araignée» sans traduction. Les étudiants ont applaudi et ont beaucoup sympathisé avec l'araignée, drôle, et la vieille femme, émouvante.

La séance a été clôturée par Alekseï Levchin, acteur, réalisateur, auteur-compositeur-interprète, qui participait au Festival de cinéma russe pour enfants au Luxembourg pour la deuxième fois. Il a présenté aux étudiants une conférence en français intitulée «L'interaction du cinéma russe et français» et a conquis le public par son érudition. La conférence a pris la forme d'une conversation libre et d'un échange de vues révélant que les étudiants du Lycée connaissaient bien le cinéma français, mais aussi le meilleur de la production cinématographique soviétique et russe. Ils ont fait preuve de connaissances impressionnantes des techniques de tournage, de montage, de production et réalisation de films. Malgré le fait que le programme était assez riche d'événements, les étudiants ne voulaient pas partir, même à la fin de la conférence, et ont discuté encore longtemps avec Alekseï Levchin, qui répondait volontiers à toutes les questions des jeunes.

Un véritable intérêt des étudiants pour le programme du Festival était évident. Après la séance, ils racontaient à qui le mieux à la Directice du Lycée Véronique Schaber combien de choses nouvelles et intéressantes ils avaient apprises au cours de la discussion, ils partageaient leurs impressions avec enthousiasme. Les étudiants et enseignants du Lycée espèrent une nouvelle rencontre passionnante l'an prochain.

Le soir, il y eu une réception à l'ambassade de Russie au Luxembourg. Tous les invités ont été reçus et salués par Monsieur l'ambassadeur de Russie au Luxembourg, Viktor Sorokin et sa femme. La soirée était marquée par la présence des partenaires du Festival, ainsi que de journalistes, et de représentants de la communauté russe au Luxembourg.

Deuxième journée (17 Juin) – Ecole russe «Kalinka»

«Kalinka» est la principale école russe d'enseignement primaire complémentaire au Luxembourg. Elle propose toutes les disciplines générales, y compris la lecture et l'écriture en russe, mais aussi la musique, le chant, le théâtre. C'est également une institution sociale ouverte à toute la communauté russophone, ainsi qu'à toute personne intéressée à la Russie, sa langue et sa culture.

Les élèves de «Kalinka» ont découvert avec intérêt des dessins animés du studio d'animation « Ptchéla» et les longs métrages «C'est à toi de jouer», « Le mystère de la Reine des neiges » et «Le chiot». Ils ont aussi visité les ateliers suivants: l'atelier de mise en scène «Maison de chat» (Ilia Ermolov, Marina Vorogichtcheva), l'atelier littéraire «Apprenons à voir, entendre, écrire...» (Anna Péndrakovskaïa Alekseï Levchin), les ateliers de théâtre donnés par Sergeï Plotnikov, Evklid Kurdzidis et Anna Snatkina, l'atelier d'animation donné par Maria Mouat et Anna Péndrakovskaïa.

Le soir, il s'est tenu une réception au Centre Culturel et Scientifique de Russie. Dans la salle de concert du Centre, les lauréats du concours ont reçu leur prix littéraire «La Terre est notre maison», organisé dans le cadre du Festival, et nombreux d'entre eux étaient des étudiants de «Kalinka». Lidia Evtouchenkova a remercié les enfants pour leur participation active et leur intérêt pour la culture et la littérature russes, elle a cité les lignes les plus intéressantes et remarquables des dissertations. Les comédiens vedettes ont remis aux jeunes écrivains des prix et des diplômes.

Troisième journée (18 Juin) – Trèves

La délégation des acteurs a visité la ville allemande de Trèves. Pendant que le public regardait les films, les artistes se familiarisaient avec cette merveilleuse petite ville allemande au cours d'une visite guidée. Les jeunes spectateurs ont particulièrement apprécié le film «Eins, Zwei, Drei...». Après le déjeuner, les comédiens ont eu une rencontre créative avec leurs compatriotes à Trèves.

Quatrième journée (19 Juin) – FILMLAND

Les artistes russes ont été reçus par le studio cinématographique luxembourgeois FILMLAND. Les invités ont eu l'occasion de voir les pavillons de tournage, ainsi que la production du studio.

Les films projetés au cours du Festival soulèvent des questions universelles, et l'intérêt pour l'événement indique que le cinéma est la meilleure façon de communiquer dans tout environnement linguistique. La qualité des ateliers a été assurée par l'équipe atristique, qui comprenait de célèbres acteurs et réalisateurs. Ils ont été fascinés par le Luxembourg, que beaucoup d'entre eux ont visité pour la première fois, espèrant énormément retourner ici à nouveau.